Dernière mise à jour lundi, 04 décembre 2017 - 12:57

Jean-Jacques Gold­man indigné : « Vous devez avoir honte »

Actu
23 novembre 2017 12:23 Di Redaction
3'

Le chanteur Jean-Jacques Goldman est un homme qui n’aime pas les feux des projecteurs. Ses amis et collègues, ainsi que ses voisins, connaissent très bien son caractère. L’émission Complément d’enquête a fait un documentaire sur la maison que l’artiste possède à Marseille, sa ville d’adoption. Mais ce documentaire n’a pas plu à Jean-Jacques Goldman et à son ami, le journaliste Sorj Chalandon. Ce dernier a pris sa défense et il a usé des mots très durs contre sa catégorie.

 

Jean-Jacques Gold­man : « Vous devez avoir honte »

Car l’ami de Jean-Jacques Goldman a dit son avis, il a également rapporté les mots du chanteur. Le journaliste a été interrogé par Philippe Vandel à l’antenne de l’émis­sion Village médias sur Europe 1. « Vous regar­dez toujours la télé­vi­sion et vous êtes un des meilleurs amis de Jean-Jacques Gold­man. Vous qui scru­tez la télé, comment vous trou­vez ce passage où l’on voit des jour­na­listes de Complé­ment d’enquête pour­suivre Gold­man devant sa maison ? ».

 L’écri­vain et jour­na­liste Sorj Chalan­don a dit : « Abso­lu­ment dégueu­lasse. » Chalandon a révélé ce qui a dit Jean-Jacques Goldman. « Il dit : « Ils sont venus, ils ont commencé à roder, ils ont inter­rogé mes voisins. Ils ont sonné, je leur ai genti­ment dit que je n’avais pas envie de parler. Et ensuite je me suis senti comme une trafiquant de drogue, comme un voyou, comme un truand, filmé en caméra cachée. Je gerbe. » Et donc il gerbe et donc c’est dégueu­lasse. Il me dit : «  Je suis désolé pour vous les jour­na­listes, mais vous devez avoir honte. » Et j’ai honte », affirme Sorj Chalan­don.

« Qu’on le laisse tranquille ! Il se casse, il part élever ses enfants, on dit : eGold­man, etc … Et puis on entend : « En plus Jean-Jacques Gold­man c’est pas un peu juif ? Non ? Il n’y a pas un peu de sous ? » Il y a tout ça qui tourne ! Donc voilà, moi c’est un type que je respecte, il se casse, il a envie de faire autre chose. Et bien y aller, en caméra cachée, pour être sûr, sûr, sûr que ce qu’il fait c’est bien légal, c ‘est un peu dégueu­lasse », ajoute Sorj Chalan­don. 

Loading...
Loading...
LIRE COMMENTAIRES